Traitement arthroscopique de l'instabilité de l'épaule



L’épaule est l’articulation la plus mobile de notre organisme. La mobilité la plus importante se situe au niveau de l’articulation entre la tête de l’humérus et la glène de l’omoplate (“articulation gléno-humérale”). Cette extrême mobilité expose malheureusement cette articulation au risque d’instabilité.

La tête de l’humérus est comparable à une grosse sphère qui doit rester “en face” d’une petite surface qui est quasiment plate (“glène”). Ces deux éléments sont solidarisés grâce à la capsule articulaire et à un ensemble de ligaments qui viennent s’insérer tout autour de la glène en formant le bourrelet glénoïdien (ou “labrum”).
 


Schémas simplifiés de l'épaule

Principe de la chirurgie d'épaule par arthroscopie


Lors d’un traumatisme de l'épaule il arrive parfois que l’articulation se déboite : la tête de l’humérus sort de son logement. En sortant de son articulation, elle entraîne des lésions des différents éléments qui concourent à sa stabilité (capsule, ligaments, labrum) et peut également entraîner des lésions osseuses sur la tête de l’humérus et/ou sur la glène (cf "instabilité et luxations").



Schéma luxation antérieure épaule

Radiographie épaule saine et luxée d'épaule

Lésions schématiques lors d'une luxation antérieure d'épaule


En cas d’épisodes multiples d’instabilité ou exceptionnellement dès le premier épisode, la chirurgie peut s’avérer nécessaire.

En fonction de différents critères, cette intervention peut être effectuée par arthroscopie et vise à réparer les "tissus mous" qui entourent l'épaule (capsule, labrum) et qui ont été désinsérés et distendus par les luxations ("lésions de Bankart"). Il s'agit de l'intervention de "Bankart arthroscopique".
Le chirurgien va alors réinsérer la capsule et le labrum à la glène grâce à des ancres miniatures et à des fils de haute résistance.
Il est également possible si nécessaire lors de l’arthroscopie, de combler une encoche osseuse présente à l’arrière de la tête de l’humérus en suturant le tendon du sous épineux au fond de celle ci : c’est le “remplissage”, qui diminue sensiblement les risques de récidive.

Principe du "Bankart arthroscopique"

Lésion de Bankart

Réparation par "Bankart" arthroscopique

"Bankart" arthroscopique : réinsertion capsulo-labrale


"Encoche" à la face postérieure de la tête de l'humérus

La chirurgie est réalisée sous anesthésie générale et loco-régionale lors d’une courte hospitalisation, parfois même ambulatoire.

Une écharpe immobilise le membre opéré pendant 3 semaines coude au corps mais les séances de rééducation chez le kinésithérapeute sont débutées rapidement. Les activités de la vie courante sont possibles environ un mois après l’intervention. La reprise des sports ne sollicitant pas l’épaule est envisagée au deuxième mois. Il faut compter entre quatre et six mois pour les sports à risque. L’arrêt de travail dépend de la profession et va de quelques semaines à plusieurs mois.


Le risque principal de cette intervention est la récidive et peut être apprécié par différents critères : âge, laxité, type de sport et niveau sportif, lésions objectivées à l'imagerie.
En cas de récidive, une nouvelle chirurgie par butée osseuse coracoïdienne doit être envisagée (cf "instabilités et luxations").